• Vidéos Val de Drôme offre gratuitement une soixantaine de films sur ce site. Tous ont été tournés grâce à du matériel prêté. Nous devons à présent nous équiper.

    Le travail effectué bénévolement a rencontré un public considérable. Une de nos vidéos a été vue 48 000 fois et les autres entre 1000 et 5000 fois. Nous avons désormais besoin d'investir. Merci à ceux qui nous soutiendront:

    Vidéos Val de Drôme

    2, rue de la Mairie

    26400 Beaufort-sur-Gervanne

    vvdd@orange.fr

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • La sauvegarde de la collection de 370 photographies du photographe professionnel Edouard Mouriquand permet de faire revivre le village de Beaufort sur Gervanne avant guerre alors qu'il avait été détruit par les combats du Vercors.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Notre nouveau site internet est ici (cliquez sur l'image):

    Notre nouveau site internet

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    De nombreux villages furent abandonnés dans notre région, après la guerre. L'exode rural frappait à plein. Ce fut le cas de Cobonne, dans le Val de Drôme. Lentement, des énergies se sont réunies pour redonner belle apparence et vie à ce qui n'était que ruines.  

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Au temps des usines à la campagne, les gros bourgs qui vivaient d’elles y étaient très attachés. De père en fils, on y entrait. L’ambiance, renforcée par des liens extérieurs aux ateliers, était bonne. Ainsi, à Aouste, dans le Val de Drôme, il y eût des siècles durant, un papeterie - et même plusieurs. Les archives nous situent les premières au XV° siècle.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Après guerre, les petites villes avaient souvent plusieurs cinémas. C’était toute une organisation et toute une ambiance. Ce fut le cas à Crest, dans la Drôme, sur laquelle nous avons un précieux témoignage, celui de Denis Boissy qui y fut projectionniste et qui a tiré un livre de ses souvenirs.

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Pendant de longues années de sa carrière de boucher, Paul Allier a couru le Diois pour desservir une clientèle villageoise. Et cette viande qu'il lui vendait, il l'aimait si l'on ose dire tendrement...

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Dans la Drôme, l'aventure de Sanoflore, entreprise spécialisée dans la fabrication d'huiles essentielles, a été marquante. D'abord, ce fut une redécouverte pour beaucoup d'habitants locaux de la richesse et des vertus de leurs propres plantes. Puis, ce fut une aventure sociale: les paysans et les salariés furent associés. Et si, aujourd'hui, la Drôme est si bien positionnée sur le bio et l'aromathérapie, c'est, parmi d'autres, grâce à Rodolphe Balz, le narrateur de cette histoire On trouvera aussi un peu plus bas (Secrets de plantes) l'explication de Rodolphe Balz sur ce que l'on doit attendre des plantes en matière de soins.

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    La Drôme a un potentiel extraordinaire de plantes qui peuvent servir à la fabrication d'huiles essentielles. C'en est au point que cette activité est devenue un point fort de l'économie départementale. Un des hommes qui a joué un rôle important dans cette redécouverte est Rodolphe Balz, fondateur, dans les années 70-80 de Sanoflore, à Gigors et Lozeron, puis de l'IRIS à Eygluy.  

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Il y eût un village drômois des pieds du Vercors, Beaufort-sur-Gervanne dont une bonne partie de la jeunesse, à la fin des années soixante, se passionna pour la spéléologie. Il faut dire que les grottes remarquables ne manquaient pas, au point qu’un plongeur célèbre comme Bertrand Léger vint aussi y exercer ses talents.Vidéos Val de Drôme a reconstitué cette histoire 

    Google Bookmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires